KernelCoffee

Another sip of code ?

Reminder : Fedora 17 - Yum - Error - Protected Multilib Versions

| Comments

The other day while working on some resource demanding projects, I decided to run my update.

Mid-installation my whole computer froze and by reflex hit the ctr-C shortcut which killed the installation. Next thing I know yum is now blocked by this error :

1
Error: Protected multilib versions: zlib-1.2.5-7.fc17.i686 != zlib-1.2.5-6.fc17.x86_64

and it stays stuck like that. The reason is because the installation was interrupted mid-course, yum didn’t cleaned what he already installed and goes into conflict with them.

The solution is to run this command :

1
package-cleanup --cleandupes

It will remove outdated duplicate packages and unlock the situation.

Source: Fedora Forum

Life - Seba High Déballage

| Comments

Historique

En arrivant a Boston, la première chose qui m’a manqué, c’est de ne plus pouvoir faire de Rollers, tout simplement parce que je ne les avaient pas pris avec moi, faute de place.

J’ai eu un choc culturel quand j’ai découvert que Boston n’avait pas un seul magasin vendant des Rollers digne de ce nom. j’ai donc commandé une nouvelle paire de SEBA HIGH 2012 que j’ai reçu par colis quelques semaines plus tard.

Le magasin

J’ai passé commande chez The SkateNow shop. Ils n’avaient plus ma pointure en stock et m’ont contacte par email afin de me prévenir, savoir si je voulais continuer ma commande, confirmer ma pointure (il vaut mieux être sur quand il s’agit de commander des rollers par internet). Le temps de renouveler les stocks (grosso modo 3 semaines / un mois), la livraison (une petite semaine), les voila enfin !

Globalement, je suis satisfait de ce magasin, réactif avec une vrai personne qui envoie des mails quand il n’y a plus de stock, bon suivis de la commande, envoie rapide quand les stock arrivent et emballage un peu rudimentaire mais efficace, avec un vrai effort pour protéger les rollers. Je recommande et je rachèterais certainement du matériel chez eux.

Les Rollers

Décidément c’est comme un noël en plein été.

L’emballage est robuste et comme on peut le voir, les rollers sont entourées de papier bulles pour d’avantage de protection.

Chaque roller en eux même sont relativement imposant, assez lourd, mais donne une très bonne impression de robustesse.

Le cuir est épais et très rigide, j’ai eu du mal a faire de la place quand j’ai mis les lacets c’est pour dire !

Le patin est particulièrement renforce sur la partie extérieure avec un bloc de plastique protecteur amovible. On peut voir qu’il est retenu par deux vis cruciforme.

La partie intérieure n’a cependant pas le droit a un tel raffinement de protection avec seulement un patch en cuir renforce qui est cousu et collé. Par expérience, je trouve que cela est encore un point faible car lorsque l’on s’arrête via un dérapage en parallèle, en fonction de la vitesse et de l’usure des roues, il arrive que la partie intérieur frotte contre le sol, une vrai protection avec un bloc de plastique aurai été la bienvenue, comme sur feu mes Salomon Cross-max 3 *petite larme*.

Les fixations n’ont pas de reproche a avoir, elles semblent relativement fragile et souple au premier abord mais après quelque essaies ceux-ci se retrouve assez robuste et j’espère que la souplesse supplémentaire peut permettre d’éviter une usure prématuré.

Le chausson se montre plus confortable que prévu, si l’aspect général du roller peut faire penser qu’on risque de se retrouver boudine dans le chausson, c’est bien le contraire qui se produit.
On est a l’étroit certes mais le maintient est excellent, je n’ai pas senti de partie mal découpée qui presse sur une partie du pied, généralement une cause sévère de douleur.

Un détail que j’aime beaucoup pour les lacets : comme on peut le voir sur la photos ci-dessus, chaque lacet est renforcée avec un fil de nylon en son centre. Cela permet éviter que le lacet se casse si on force comme une mule dessus.

L’essai

J’ai pu les essayer rapidement en fin d’après-midi. Comme pour ma précédente pair, c’est effectivement une pair de Seba. Réactif, solide, le rayon pour tourner est court et si on pousse un peu dessus ça peut aller assez vite.

Également comme ma précédente pair de Seba, pour une première sortie, celle-ci est relativement courte. La chaussure est tellement rigide qu’au bout de quelques minutes les pieds cries rapidement douleur.

Les aventures en rollers continue…

Nginx : Configuration De Base Et Redirection SSL

| Comments

Quand j’installe des services sur mon serveur, j’aime quand ceux-ci aient un minimum de cohérence et sécurité. Mon premier soucis est de pouvoir avoir plusieurs sous-domaines et lorsque le sous-domaine est incorrect alors on est redirigé vers une page spécifique (La face visible du serveur par exemple).

Je vais donc exposer mes fichiers de configurations nginx avec leur comportements respectifs.

nginx.conf (nginx.conf) download
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
worker_processes  4;

events {
    worker_connections  1024;
}

http {
    # chemin de passenger
    passenger_root /usr/local/rvm/gems/ruby-1.9.3-p194/gems/passenger-3.0.12;
    passenger_ruby /usr/local/rvm/wrappers/ruby-1.9.3-p194/ruby;

    # configuration de nginx
    include       mime.types;
    default_type  application/octet-stream;

    sendfile        on;
    tcp_nopush     on;

    keepalive_timeout  30;

    gzip  on;
    gzip_disable "MSIE [1-6].(?!.*SV1)";
    gzip_types text/plain text/css application/x-javascript text/xml application/xml application/xml+rss text/javascript;

    # Inclusion de l'ensemble des fichiers de configuration des different sites web
    include /opt/nginx/conf/site-enabled/*;

    # redirection des sous-domaine vers le site principal.
    server {
        listen      80;
        server_name *.kernelcoffee.org;
        rewrite     ^  http://kernelcoffee.org permanent;
    }

    # redirection des sous-domaine ssl vers le site principal.
    server {
        listen 443 ssl;
        server_name *.kernelcoffee.org;

        rewrite     ^  http://kernelcoffee.org permanent;

        ssl on;
        ssl_certificate /etc/ssl/certs/ssl.crt;
        ssl_certificate_key /etc/ssl/certs/ssl.key;
        ssl_session_timeout  5m;
    }
}

Toute la magie est contenue dans le server_name et le rewrite qui redirige l’utilisateur vers l’emplacement désiré.

1
2
3
4
5
6
# redirection des sous-domaine vers le site principal.
server {
  listen      80;
  server_name *.kernelcoffee.org;
  rewrite     ^  http://kernelcoffee.org permanent;
}

Bien sur on peut le combiner avec une configuration SSL. En mettant ces lignes a la fin du fichier de configuration de nginx on s’assure que n’importe quels configuration de site ne soit pas en conflit avec le comportement initial de nginx.

site (site) download
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
server {
    listen      80;
    server_name <sous-domaine>.<domaine>;
    rewrite     ^   https://$server_name$request_uri? permanent;
}

server {
    listen 443 ssl;
    server_name <sous-domaine>.<domaine>;
    passenger_enabled on;
    root /chemin/du/site/web/;

    ssl on;
    ssl_certificate /chemin/du/certificat.crt;
    ssl_certificate_key /chemin/du/certificat.key;
    ssl_session_timeout  5m;
}

Ce fichier ci-dessus permet de forcer la redirection SSL d’un site web tout en gardant le chemin URL.

Welcome

| Comments

Hi there,

I am Alexandre Moore, a French software engineer working for ICS. This website is still under contruction, so bear with me in the meanwhile.

You can find more informations about myself on my portfolio